Ils ont su imposer leurs horaires décalés

Courrier Cadres, février 2009, par Cécile Tesseyre

 

 

Travailler à des horaires inhabituels est un luxe que tous ne peuvent pas se permettre. Attention au signal donné par le manager adepte du travail matinal ou tardif à son équipe, qui peut se sentir contrainte à faire "comme le boss". Comme sur bien d'autres aspects, il est important de dialoguer et d'expliquer ce qui est confortable et inconfortable pour chacun. Poser des règles de vie pour bien travailler individuellement et collectivement.

Mathilde Faidherbe